« Un projet qui part de l’ambiguïté que peut provoquer notre travail

sur les spectateurs qui se demandent si ce que l’on fait est Bien ou Nul »

Nous imaginons Par-delà Bien et Nul comme une conférence sur les 2 amis-artistes que nous sommes. Une conférence qui discuterait des goûts et des couleurs tout en s’amusant de nos contradictions.

Une conférence-vaudevillesque aussi « IN » que « OFF » entre la présentation tendance du dernier iPhone et la rediffusion sur France 2 de la pièce de Laurent Ruquier.

Une conférence entre sketchs poussifs et théories poussées utilisant un dispositif scénique entre bricolage du dimanche et nouvelles technologies.

Les analyses, les reconstitutions et les expérimentations seront prétextes aux mises en abîmes et aux dédoublements de nous-même.

La scène deviendra un lieu de prise de risque où nous pratiquerons des grands-écarts en tous genres (modes de jeu, schémas esthétiques, tons, registres, pensées…).

L’enjeu général pourrait être de jouer en permanence avec les jugements des spectateurs car si Nietzsche dit:

« Ce qu’on fait par amour s’accomplit toujours par-delà bien et mal. »

Nous pourrions défendre la thèse selon laquelle:

« Ce qu’on fait par amitié s’accomplit toujours par-delà bien et nul. »

Bon du coup pour l’affiche on hésite encore…

Conception et interprétation: Nicolas Ibañez et Thomas Soudan
Régie générale: Cyril Monteil
Scénographie: Constant Boerwinkel
Costumes: La Maman de Nicolas
Accompagnement artistique / regard extérieur: Boom’Structur et Michel Genniaux
Production: A.W.A.C – Artist without a cause
Coproduction: Derrière Le Hublot, projet artistique et culturel de territoire, Communauté de Communes Comtal, Lot et Truyère
Partenaire: Aveyron Culture
Soutien à la résidence:Boom’Structur, Le Centquatre – Paris, Latude50 – Pôle Arts du Cirque et de la Rue (Be), Les Scènes Croisées de Lozère – Scène Convenonnée écritures d’aujourd’hui, Les Studios de Virecourt, Le Club Rodez – Pôle de créaon, Service Culturel Saint-Affrique, Centre Européen d’Art de Conques, Le Ventre de la Baleine (Be), Le Moulin de Roques, Mix’Art Myrys, La Transverse

Ce spectacle reçoit le soutien de Réseau en scène Languedoc-Roussillon dans le cadre du projet Développement des arts vivants en Massif central, du Conseil Départemental de l’Aveyron et du Conseil Régional Occitanie.